Angèle concert privé aux Francofolies

Cette année, c’était la semaine dernière que le festival « les Francofolies«  se tenait, à La Rochelle. Le festival qui s’étale sur une semaine emplit tous les ans le vieux port de la Rochelle d’un magnifique mélange musical. Trois mois plus tôt, en me baladant sur les réseaux je découvre l’annonce d’un concert privé d’Angèle, l’étoile montante belge dont nous avions déjà parlé ici. Trop heureuse d’avoir enfin l’occasion de la découvrir sur cette scène, je prends ma place et j’attends le 11 juillet avec impatience. Entre temps, la chanteuse sort un nouveau tube, « La Thune » qui fait plus de 2 000 000 vues sur Youtube.

Le mercredi 11 juillet, je me rends au Théâtre Verdière, en plein centre-ville de La Rochelle ; le concert était prévu assis dans une petite salle accueillant environ deux cents personnes. La première partie de Hyacinthe, un rappeur mélancolique, fut rapide mais efficace. Après 45 minutes d’attente, Angèle entre en scène, ses musiciens s’installent et là, plus un bruit dans la salle. Elle commence son show par « La Thune », une arrivée en trompe après que ses musiciens sont déjà en train de jouer. Elle nous demande toute suite de nous lever et de chanter avec elle. Elle danse, elle court sur ses scènes, elle enchaîne les pas de danse. La chanteuse nous dit après sa première musique, qu’elle est assez fatiguée puisqu’elle fait, comme on le sait, la tournée des festivals français et belges mais qu’elle est très heureuse d’être là avec nous car c’est un concert unique, où elle peu être proche de son public. Elle continue le concert avec « Je veux tes yeux » en version acoustique et a capella – tout le monde se lève et chante avec elle.

37359648_1881188825260343_113949485272399872_n

Puis les lumières s’éteignent et nous avons le droit à « La Flemme« , « Jalousie » et « Flou » des exclus de son nouvel album, qui sort en octobre prochain. Ensuite vient « J’ai vu« , un morceau écrit par son frère Roméo Elvis et en binôme avec lui, malheureusement il n’était pas présent mais l’émotion était bel et bien au rendez-vous. Elle finit le concert par  « La loi de Murphy » qui forcément fait chanter et danser toute la salle. Malgré le rappel qui dure pendant cinq bonnes minutes, la chanteuse ne revient pas. Nous sortons tous alors de la salle avec « c’est murphy qui l’a dit » sur les lèvres.

36954541_2056024281135024_4948259640224776192_n

J’aimerais vraiment conseiller à tout nos lecteurs d’aller voir cette artiste sur scène, elle regorge d’énergie et elle est très touchante. J’ai passé un superbe moment en écoutant sa splendide voix et rien que pour cela, je vous conseille fortement de vous rendre à un de ses concerts et de (ré)écouter ses morceaux envoûtants.

capture-d_c3a9cran-2018-07-18-c3a0-16-21-50.png

@jujulaberlue

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s