Ocean’s 8

Ocean’s 8 est sorti le 13 juin au cinéma. Tout le jeu était de voir si le film tenait la route en dehors du caste impressionnant parfois trop mis en avant. En voulant s’inscrire comme la suite des Ocean’s précédents, on ne pouvait qu’en attendre beaucoup : dans la manière de filmer, les dialogues, le scénario …

Le film reprend dans les grandes lignes le scénario d’Ocean’s eleven. Debbie Ocean, la soeur de Danny Ocean contacte une complice pour monter le casse. Toute la partie de préparation, la rencontre des membres nous permet de voir chacune de ces femmes, un peu de leur histoire. Le vol du « toussaint » réalisé par Cartier, d’une valeur de 150 millions, doit avoir lieu lors d’une réception du Met Gala. Et c’est bien cette organisation du coup qui porte tout le film. Le scénario est en réalité sans grande surprise. On ne doute pas qu’ils vont réussir et on peut même facilement deviner le processus.

On peut reprocher au film de nous couvrir de clichés sur les intérêts des femmes et la manière dont elles pourraient organiser leur plus gros coup. Mais pourquoi les faire braquer des bijoux encore une fois, ou porter de belles robes, sans que ce soit pour une bonne raison. Pour ce remake ou cette continuité de la saga (on ne sait pas trop) avec un cast 100% féminin, on aurait pu s’attendre à ce qu’il porte des revendications.

On peut passer un bon moment à regarder Ocean’s 8, mais pour autant le film ne semble qu’une pâle copie de ce qu’ont été les films précédents.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s