Laylow phénomène rap

Cheveux longs et décolorés, lunettes de soleil beaucoup trop grandes et chemisette à fleurs c’est ce qui pourrait définir Laylow rapidement. Originaire de Toulouse il a sorti le 5 juillet dernier un nouveau projet solo intitulé Digitalova. On retrouve sur ce projet 10 titres et une ambiance très robotique. Laylow invite entre autres Jok’Air sur ce projet, featuring étonnant mais réussi.

Son nom apparait de plus en plus récemment avec les Alchimistes ou encore en fin 2016 avec Sneazzy le toulousain multiplie les apparitions depuis son projet Mercy. Une de ses marques de fabrique reste largement l’auto tune. On ne va pas encore relancer le débat mais être ouvert ) la musique dépend de chacun. L’auto tune de Laylow est particulière il ne cherche pas à obtenir une perfection de voix mais plus une réelle déformation.

Il s’agit alors là d’une déformation de l’objectif premier de la modification de voix. Ensuite on remarque que sa voix vient s’arranger parfaitement avec les prods dans les changements de tons et d’aigus. Parfois on peut même entendre une volonté de ne pas articuler. Cette sorte d’opposé dans cette manière de travailler sa musique fait toute sa particularité et sa prouesse.

Il s’amuse aussi à développer un visuel autour de son image que l’on pourrait apparenter aux années 90, dans le style de ces clips on trouve souvent des néons, des couleurs sombres, des presque effets de VHS ou de glitch.

Dans ce nouveau projet Laylow nous parle de sa vie, classique, mais il se concentre plus sur les amours et sur la manière dont sa vie lui échappe dans cette société. Ce qui contraste encore une fois c’est qu’il ne cherche pas à faire une punchline par son mais plutôt à réaliser un ensemble qui se lie ensemble pour former une sorte d’harmonie. Le travail des prods n’échappera à personne comme un des éléments clés de ce projet Près de 8 producteurs différents ont signés leurs noms sur ce projet (Didai, Kezo, Everydayz, Mr.Anderson, Louis Stu, Risky Business, SINS, Wit Appolo420). Tout ce travail permet à Laylow de poser son ambiance de ville futuriste perdue dans sa démarche. On sent dans sa manière de rapper que lui même ne sait pas où il se laisse aller dans sa vie personnelle et donne une image d’une âme vagabondante et avançant à la recherche d’un objectif perdu. Ce projet possède d’ores et déjà de nombreux bangers mais il s’agit plus d’une vraie oeuvre, d’un ensemble à apprécier à sa juste valeur et non d’un simple titre qu’on mettrait dans ses écouteurs pendant un petit trajet de bus.

 

@matthbis

Une réponse sur “Laylow phénomène rap”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s