Ouais c’est l’été

L’été nous a officiellement été présenté à grand coup de canicule, il a fallu dire adieu à nos appartements plus ou moins précaires mais tendrement chéris et nous sommes rentrés chez nos parents. Arrive maintenant la pression sociale de la coolitude estivale… Plus d’hypothèque possible pour toi, tu n’as pas ton pass festival/faire-valoir ? Attends toi à subir la douleur de ce membre fantôme pour le reste de la saison… Il te reste heureusement quelques solutions de replies. Élabore une diatribe sans faille sur ton mépris (même vain) de ces regroupements hétérotopiques juvéniles, imbibés de bonheurs artificiels, qu’il faudra alors ressortir au moindre social gathering, ou alors, légèrement plus simple et sûrement moins douloureux constitue toi un groupe d’égal à égal, une assemblée de fauchés prêt à se serrer les coudes durant cette période difficile.
Si à l’instant même où tu lis cet article tu n’as préparé ni ton discours abolitionniste ni ton crew sans le sous, commence par te réjouir de la météo ! Consoles toi sur la vision de tes petits camarades dans leurs jolis k-way, les pieds dans la boue marmandaise et l’humidité de Carrière-sur-seine ainsi que de leur pneumonie en devenir. Si malgré tout, ces quelques lignes à vocation salvatrices n’ont aucun effet sur toi, il te reste encore quelques jours pour maîtriser à la perfection la suite Adobe et venir insuffler ta présence sur toutes les photos souvenirs que tu trouveras. En bon millennials arrêtes de te mentir à toi même, assumes ton penchant narcissique et le plaisir de voir ton instagram se revêtir des couleurs de l’été !
Tout ça pour dire que je suis de retour… Après de long mois de silence je reviens. Encore toute courbaturée de cette fin d’année vorace et douloureuse je tente de ressortir de l’eau et m’engager dans un nouveau cycle d’Acrimonie, toujours ( je l’espère) aussi illisible qu’à l’ordinaire. Je ne promets pas un retour hebdomadaire sous la dictature du « lundi soir 18 heures » mais je risque donc de revenir de temps en temps (hé hé). Alors see u les gars !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s