LES RAPPEURS BRETONS : COLUMBINE

Vous rappelez vous de Lorenzo l’empereur du sale et de son scandaleux album sortie l’année dernière fin mai? Celui n’est pas tout seul dans sa chambre à enregistrer ses sons, celui ci fait partit d’un groupe de rap qui se nomme Columbine et aujourd’hui avec leur dernier son «  Enfants terribles » et déjà 514 000 vus sur youtube en une semaine, j’ai envie de vous parler d’eux.

Le groupe est composé de plusieurs membres 8 en tout, tous des garçons ne dépassant pas les 25 ans vivant tous en Bretagne aux alentours de Rennes. Ils se sont tous rencontrés au lycée et depuis ils trainent toujours ensemble : Yro, Sully, Lorenzo, Chaman, Saavanne, Chaps, Foda C et Luijipeka. La bande enregistre depuis 2014 dans un petit appartement qui squatte depuis 4 ans, ce qui donne des productions assez travaillées et parfois subtiles avec toujours le même beatmaker Saavanne. Mais ce qui fait de Columbine un groupe emblématique ce sont leurs clips qui marquent. Belles propriétés, Villa avec vue sur montagne, grosse bouteille de champagne, bowling ou pique nique à l’américaine, les jeunes rappeurs débordent d’imagination et jouent des rôles en abordant des clichés. Chez eux pas de corps musclés, pas de filles en maillot de bain qui se dandinent mais un groupe de gars bien habillés avec des visages atypiques qui trouvent un plaisir absolu dans ce qu’ils font et c’est ce qui marque le public.

Dans leur groupe chaque membre à son propre personnage, ils jouent tous un rôle. Pour Lorenzo c’est L’empereur du sale mais dans Columbine c’est Larry Garcia « le beauf geek », Charles Vicomte alias Yro c’est « le fils à papa » ou Foda C qui se la joue chef de gang, la tête brûlée. Ils sont tous différents avec leur propre style mais chaque personnage est étudié. A travers le collectif, ils veulent promouvoir des individualités, des talents. Certains sorte du lot comme Lujipeka qui se fait connaitre en solo ou alors Lorenzo qui à sorti son album de son coté. Columbine est souvent vu comme un groupe au second degré mais ils sont sérieux dans ce qu’ils font, ils donnent leur maximum car ils aiment ça et c’est ce qu’on ressent lorsqu’on écoute leur premier album « Clubbing for Columbine ». Celui contient 16 sons, tous différents les uns que les autres. Il y a des morceaux plus drôles, à prendre au second degré tel que « Littleton » ou « Dom Pérignon » et ceux ou les paroles sont plus sombres, plus sincères tel que « Zone 51 » ou « Les Prélis ». Leur tracks sont différents mais on ressent quand même la mélodie Columbine avec des instrus toujours posées et des drops terribles. Dans une interview accordée au magazine Noisey, eux même disent : « On consacre tout au groupe. C’est tous les jours Columbine. On mange, boit et vit Columbine et on verra après. »

Ce qui est aussi impressionnant c’est qu’en plus d’avoir autant d’inspiration, les membres du groupe ce débrouillent tout seul, ils ont achetés leur propre matériel pour enregistrer et filmer leur clips. Ils font tout, tout seul, même la post production, ils envoient eux même leur album par la poste ils laissent même des petits mots dans chaque enveloppe. Ils se débrouillent pour ne pas trop dépenser d’argent et gagner le plus possible grâce à leur vente de CD et de Tee shirt pour au final faire des clips de qualité en déboursant l’argent qu’ils gagnent grâce à leur vente. Donc si vous souhaitez découvrir encore plus de clips délirants du groupe vous savez ce qu’il vous reste à faire, en attendant la sortie de leur nouvel album 2K17.

@jujulaberlue

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s