Archer : le dessin animé pour les grands (vraiment)

3

Il y a bien longtemps que je ne m’étais pas autant bidonné devant une série animée. Complètement barrée et impertinente, la série Archer réalisée par Adam Reed met en scène un groupe d’agents secrets dans un décor ressemblant à celui la guerre froide, réalisant des missions à haut risque. Sorte d’OSS117 à l’américaine, le personnage principal Sterling Archer est à lui seul une parodie outrancière du célèbre James Bond. S’il manie les armes et l’art de la punchline avec perfection, Archer détruit le mythe de l’agent secret par toute une série de défauts insupportables. Ultra-arrogant et immature, alcoolique notoire accro aux femmes et à la luxure, le fils trop gâté de la patronne est aussi extrêmement capricieux. L’anti-héros est néanmoins très cultivé et son amour pour la littérature en fait un personnage aussi odieux qu’attachant. Il en va de même pour les autres personnages de la série, tous plus pervers et cinglés les uns que les autres.

2

La principale qualité de la série est selon moi l’humour qu’elle utilise : on passe de la scène graveleuse, obscène et grossière à des comiques de situation ou des running gags assez fins avec des blancs interminables ou des chutes gestuelles hilarantes. Volontairement bourré d’anachronismes, Archer est politiquement très incorrect, le dessin animé exacerbe tous les clichés ethniques, sexistes, sociaux ou religieux imaginables. C’est trash, c’est insolent, vulgaire mais surtout terriblement décalé, à prendre bien sûr au centième degré. Et vous l’aurez compris, c’est pas fait pour les enfants !

1

Concernant le format, si le dessin en 2D sur décor de synthèse peut surprendre au départ, on s’y accoutume très rapidement et c’est aussi le charme de la série. Dessin qui évolue d’ailleurs à partir de la saison 2, lui donnant encore plus de dynamisme et d’explosivité. Les épisodes durent 20-25 minutes et s’ils ont presque tous une histoire unique (excepté dans la saison 5), je vous recommande néanmoins de les regarder dans l’ordre pour pouvoir saisir toutes les connexions entre ces histoires. A noter aussi que la doublure française (pardon pour les puristes) est excellente et ne perturbe absolument pas le propos initial, bien au contraire.

Encore assez méconnue en France, Archer est disponible sur la plateforme Netflix ou tardivement sur France 4. Une série animée à voir et à revoir, qui n’a pour moi pas grand-chose à envier à ses sœurs South Park, Les Simpsons, Futurama et consorts. Idéal pour un dimanche difficile, ou pluvieux, ou les deux, mais toujours à l’écart de votre petit frère.

@loulou

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s