Quand la musique et le féminisme s’aiment à la folie

Ce vendredi, parmi les nombreuses sorties musicales, une belle surprise attendait les plus mélomanes d’entre nous. Cette dernière est le nouvel album, le cinquième à vrai dire, du groupe franco-californien, Naïve New Beaters, intitulé A la folie.

Au cours de notre écoute on y découvre différents morceaux, certains plus rock, tandis que d’autres sont davantage pops ou électroniques.

Ainsi, ces 11 tracks offrent une véritable fraîcheur à cette été. Avec notamment, les morceaux “Heal Tomorrow”, et “Montecristo” les Naïve New Beaters ont réussit à s’inscrire dans la programmation des radios françaises, et ce n’est pas à notre déplaisir.

Il n’est plus question d’hésiter et de se demander quelles seront les mélodies de l’été, l’univers des Naïve New Beaters est à prendre en compte plus que jamais.

 

De plus, parallèlement, on les a aperçu dans le dernier épisode de la chaîne Youtube féministe “Le Meufisme”, à découvrir ici :

 

 

La chaine, dont le première épisode est sorti en 2014 avec “Le FMI d’la meuf”, montre, par le biais d’un genre de mini-websérie, des situations quotidiennes, ou pas, critiquant, dénonçant, exposant, les inégalités, les discriminations et autres jolis privilèges accordés aux femmes.

L’équipe du Meufisme, composée de femmes, mais aussi de nombreux hommes, compte aujourd’hui plus de 200 000 abonnés, et a trouvé une nouvelle façon de montrer une facette humoristique face aux clichés féministes.

 

meufisme

 

Après plusieurs “special guest” comme, Lola Dewaere (oui oui la fille d’un certain Patrick Dewaere), Elodie Frégé, Natoo, Marie-Anne Chazel, ou encore Thomas Dutronc c’est au tour des Naïve New Beaters de faire leur apparition dans l’épisode 6 de la troisième saison de cette chaîne qui prone donc l’égalité des sexes, dans le rôle d’un “groupuscule masculiniste”.

 

Coup de com’, simple coïncidence, ou encore réelles convictions féministes? Peu importe au fond, le message passe bien et on ne se lasse pas de “Heal Tomorrow” à la fin de la vidéo, avec, pour mot d’ordre, l’amour.

Retrouvez leur dernier en album ci dessous :

 

@MaelleTreb

Une réponse sur “Quand la musique et le féminisme s’aiment à la folie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s