Il était une 12ème fois « Terres du son »

 

De retour dans la prairie du domaine de Candé à Monts (à côté de Tours) pour la 12ème année consécutive, le festival « Terres du Son » autofinancé à 91% (et ça c’est beau), mobilisant près de 1200 bénévoles et attirant cette année près de 40 000 festivaliers sur 3 jours, est désormais bien installé dans le paysage Tourangeois et continue de d’émerveiller petits et grands. Petit tour du propriétaire…

terre du son 2.jpg

« « Terres du son » c’est un festival de valeurs : écologie, proximité, convivialité, échange […] On ne poussera pas les murs dans les années à venir pour accueillir plus de monde. » Pauline Ruby salarié de l’ASSO (l’association qui organise le festival) ne peut pas être plus claire. Terres du Son a une âme.

« Terres du son » c’est un festival de valeurs

Une âme d’artiste sans aucun doute, cette année encore la programmation est riche : on retrouve dans une même soirée et avec une jolie progression le Souljazz Orchestra mythique groupe canadien d’afrobeat, en passant par Toukan Toukan une belle découverte Tourangelle, Emir Kusturica cinéaste et musicien tôlier de l’ambiance balkanique, les Casseurs Flowteurs qui ont provoqués un séisme de magnitude 7 dans cette fameuse prairie et Dj Pone pour cloturer la soirée ! Sans oublier tous les autres évidemment (Etienne de Crécy, Oxmo Puccino, Brigitte, ASM,…) Je ne savais plus où donner de la tête d’ailleurs !

Revenons deux minutes sur cette histoire de Toukan Toukan. Ils incarnent à eux seuls une réussite de ce festival et de tout le travail réalisé par l’ASSO en amont : ils bénéficient d’un dispositif appelé « Coup de cœurs TDS » qui les suit tout au long de l’année. « Coup de cœurs TDS nous a apporté l’équivalent de 3 ans de travail à notre rythme en à peine 10 mois. L’objectif étant vraiment de nous mettre à disposition des outils pour avancer concrètement notre projet musical et pouvoir assurer le jour J (la prestation sous le Chapiteau du festival) ». Laure la chanteuse du groupe mesure sa chance mais reste tout de même assez ahurie par la tournure des évènements « Charly Dupuis l’attaché à l’accompagnement des pratiques culturelles est venu nous voir en nous demandant ce qu’il nous fallait ; cela a abouti à la mise en place de ce dispositif et exemple parmi d’autre, nous avons eu accès à deux résidence au temps machine pour travailler toute la scénographie et tout notre son. Inimaginable il y a à peine un an, on en tire un bilan ultra positif ! ». Ces groupes locaux suivis sont au nombre de deux à trois depuis 4 à 5 ans, là aussi un certain équilibre a été trouvé pour développer la scène locale qui représente tout de même 70%  de la programmation du festival !

« Terres du son » c’est aussi un engagement écologique, les associations locales du milieu écolo, humanitaires et également des ONG de plus grande ampleur sont conviées à animer le village gratuit aux côtés des associations culturelles (troupes de théâtre, groupes amateurs, restaurateur ambulant,…) et ainsi sensibiliser le public aux différents enjeux du développement durable, sans biens sûr tomber dans la caricature. En plus de toutes les parades habituelles pour rendre le festival plus propre (cendriers de poches, toilettes sèches, tri sur le camping,…), d’autres initiative moins visibles ont été instaurés ici : une partie des écocups et des tshirts estampillés Terres du son 2016 ont été produits en France avec des matériaux recyclés et de l’encre écologique et une partie de l’électricité nécessaire au fonctionnement des scènes est produite par d’immense panneaux photovoltaïques par exemple.

Mais « Terres du son » regorge encore de pépites qu’il vous faudra aller découvrir par vos propres mirettes : la beauté du site, la charcuterie musicale, les graphs du collectifs  Trait Sauvage, les concerts gratuit dans le « Pavillon », le camping revu depuis cette année pour plus de confort…

terre duson 3.jpg

Bref l’année prochaine laissez de côté Garorock et ses écrans publicitaires géants, venez découvrir ou redécouvrir le charme à la Tourangelle.

Un article de @toto

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s