Les Parisiennes

Bien malheureusement ce mois-ci je n’ai guère eu l’occasion de visionner quelques nouveautés intellectuelles ou simplement de me poser pour bouquiner un livre à la couverture énigmatique. Après avoir réfléchi un (long) moment à ce que j’avais envie de partager avec vous mon choix s’est tourné vers La crème de la crème, une réalisation française de Kim Chapiron sortie en 2014.

Le film nous dépeint lunivers des grandes écoles de commerces de la capitale française, aussi appelées « Les Parisiennes ». Les trois personnages principaux, de jeunes acteurs talentueux, y évoluent avec cette dose d’insouciance et d’audace qui semble être la ligne directrice du scénario. Au coeur de soirées démesurées et sans limite, celles où tous les élèves se perdent et s’oublient, découvrait le mécanisme bien huilé d’une hiérarchie régie par les clubs et la fortune familiale. C’est avec sarcasme que le réalisateur se moque de cette jeunesse désenchantée qui habite et étudie au coeur « de la plus prestigieuse business school d’Europe » et dont les priorités demeurent toujours bien superficielles.

J’aime les décors nocturnes les lumières tamisées qui peuple le film. J’ai apprécié la tournure comique qui s’appuie sur d’excellents dialogues même si elle est parfois stéréotypée. Ma curiosité n’a peut-être pas été assouvie par toutes ces images que j’essayais d’assimiler à un avenir encore brumeux pourtant la description d’une décadence à fond sonore des années 80 a retenu toute mon attention et m’a « transportée ».

Le film pêche un peu sur l’histoire que j’ai personnellement largement écarté de l’opinion que je porte sur le film. L’idée est originale en soi mais bien que le lancement du commerce provocateur du trio mal assorti soit comme une montée d’adrénaline dans les quinze premières minutes, le concept retombe vite à plat à mesure que le scénario est absorbé par une romance prévisible et pleine de bons sentiments (berk berk).

En somme, si vous êtes encore lycéens ou simplement curieux de ce qui se passe aux « Parisiennes » ce film vous offre un aperçu à la fois excitant et effrayant de ce que vous pourriez vivre auprès de l’élite.

@LesYeuxBruns

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s