Rap Machine

Disiz, un des vétérans du Rap français signe son retour dans les bacs avec son dixième album sorti le 1er Juin 2015 j’ai nommé « Rap Machine ».

Après différents essais musicaux Disiz se recentre sur son style premier : le rap décapant. Dans son album Disiz nous parle de sa jeunesse dans l’quartier. Il décide même de marquer le coup avec une grosse track promesse  ou il invite Soprano , Youssoupha , Dinos Punchlinovic, Hatik et Tito Prince. Un morceau avec du beau monde et qui dure dix minutes dans sa version album.

 

disiz4

 

Le rappeur nous ressert aussi un nouvel oppus de sa série de sons bête de bombe , celui ici présent étant le numéro 6. Parmi les autres morceaux intéressants se trouvent aussi  heureusement  ou Disiz nous raconte comment le rap l’a « sauvé » et le titre comme un rappeur . Disiz nous raconte aussi son premier tag dans Un jour j’ai fait un tag . Un son sympa et original. Pour finir avec les points positifs , l’OVNI Les 10 commandements du MC ou le chanteur nous dresse un portrait des qualités requises pour faire un bon rappeur.

Malheureusement Disiz ne fait pas de perfect pour son dernier album. La faute à quelques sons trop axés grand public/thug comme abuzeur ou oto mauto . On peut aussi discuter de l’intérêt de Bitchiz qui reste néanmoins un son sympa dont les paroles rappelleront un certain groupe du label Tealer. A écouter en soirée avec les potes donc.

Pour conclure Disiz nous sort un bel album avec quelques pépites mais gâche quelque peu le plaisir avec quelques tires dispensables. A écouter.

@pierreafeu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s