Jabberwocky

Ce groupe venant de Poitiers s’est formé il y a 2 ans de cela. On a pu interviewer l’un de leurs membres, Camille Camara et assister à leur représentation le soir même au Confort Moderne! Un public enthousiaste  et chaleureux était présent ce soir là! On commence la soirée par l’entrée de Fuzeta qui fait monter la température dans la salle, avec des musiques pop/rock comme on les aimes! S’enchaîne ensuite le groupe Hypen-Hypen avec un style électro-pop, l’alchimie entre eux et nous s’est faite instinctivement, probablement grâce à leur chanteuse plus que déchaînée! Après toutes ces péripéties arrive les tant attendus Jabberwocky avec leur premier titre « Photomaton » qui met le feu au sein du public. L’ambiance dans la salle était incroyable, à l’arrivée du groupe les cris des fans ont résonné entre les 4 murs de la salle du Confort Moderne de Poitiers!

 http://cpc.cx/bRf

Lemo : Pourquoi avoir choisi le nom de Jabberwocky ?

Camille : C’est tiré de poèmes de la suite d’Alice aux pays des merveilles, c’est de l’autre côté du miroir, et en fait c’est le monstre à l’intérieur. C’est un poème, qui joue avec des mots remplis de non-sens. Et puis c’est surtout un délire avec mes potes ! Et puis comme on devait choisir le nom du groupe bah voilà, ça c’est décidé comme ça.

Lemo : Comment définiriez-vous votre style musical en trois mots ?

Camille : Euh…Entraînante, mélodique et huuuum (on sent l’hésitation dans la voix) entêtante! Je sais pas le dernier je n’arrive pas à trouver je vous redis ça plus tard ! (au final il a jamais trouvé, voilà)

Lemo : Pourquoi avoir choisi de mettre en scène le clip de Photomaton de cette manière ?

Camille : C’est par rapport aux paroles surtout, parce qu’en fait la musique est assez dansante mais les paroles sont assez sombres. On voulait essayer de recréer ce style-là !

Lemo : Pourquoi être passé des études de médecine à chanteur ?

Camille : On a pas vraiment changé, on faisait déjà de la musique pour décompresser et ça a commencé à marcher donc on a mis nos études en stand-by pour pouvoir profiter à fond de ce qui se passait et aller jusqu’au bout ! Et comme ça nous plaisait bien on a poussé le truc à fond.

Lemo : Continuez-vous vos études de médecine ?

Camille : Oui on est toujours inscrits, le doyen nous donne des disponibilités mais on va plus en cours.

Lemo : Depuis combien de temps vous vous connaissez ?

Camille : Depuis la fac, ça fait 7 ans qu’on se connait.

Lemo : Ah ouais quand même… D’où vous vient votre inspiration dans votre style de musique ?

Camille : C’est assez large, en fait on écoute vraiment beaucoup de choses mais après en ce moment un peu plus d’électro. Comme Flume, Jungle !

Lemo : Des conseils pour les jeunes qui veulent commencer la musique ?

Camille : Il faut se lancer, nous on est parti de rien, Photomaton c’est notre premier morceau on l’a partagé et voilà. Donc il ne faut pas hésiter à partager ce que vous faites et vous lancer ! On ne sait jamais ce que ça peut donner… Nous au départ on n’avait pas prévu de dévoiler ce qu’on faisait c’est des amis qui nous y ont poussés et c’est toujours bien de recevoir des commentaires sur ce qu’on fait. On a pas eu peur, on ne connaissait pas trop le milieu et on s’est lancé, ça marche pour nous maintenant et c’est cool !

Lemo : Ça vous fait quoi de revenir tous les ans au Confort ?

Camille : C’est chouette d’avoir une date à Poitiers tout le temps, l’année dernière on avait fait sur la Place du marché y’avait vraiment beaucoup de personnes c’était sympa ! Et en plus c’était la première date de notre tournée donc ça nous a réellement mis en confiance !

Lemo : Est-ce que vous pratiquiez un instrument de musique ?

Camille : Oui du piano.

Lemo : Comment êtes-vous passé du piano à tout ce qui est table de mixage etc ?

Camille : Ce n’était pas si différent, quelque part ça se rejoint avec le synthé ensuite tu es sur un ordinateur et à partir de là tu cherches des sons. Et tu produis comme au piano !

Lemo : Quels sont vos futurs projets ?

Camille : On est en tournée, on part une semaine par-ci par-là, et après on va sortir un clip le 20 avril qui sera dans notre prochain album qui sortira lui le 25 mai.

Lemo: Y’a une personne qui nous a demandé si vous étiez soin…Que répondez-vous à cela ?

Camille : Bah écoutez je ne sais pas quoi dire ! (rires)

Notre interview était courte mais sympa, on remercie le Confort Moderne, Camille pour le temps qu’il nous a accordé, nos parents qui nous ont emmenés là-bas, la voiture qui n’est pas tombée en panne et Ismaël.

Bowee et Lemah.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s