« I am a one man sub-culture »

alva bernadine1
http://cpc.cx/bfo

 

Morcellés, érotisés, dénudés, projetés, et projecteurs d’un univers surréaliste ; tels sont les modèles d’Alva Bernadine. Maniés autant avec une position du corps, une projection, une interaction avec un objet, une exposition particulière, ou alors après shoot aux ciseaux et au scotch, les modèles sont vus à travers l’œil de ce photographe qui donne une image inédite – et subversive – de la photographie. Une vision, une part d’âme de cet artiste qui se définit lui-même comme voyeur. Voyeur de sa réalité dirons-nous. Sa réalité, son style, son essence : il est l’initiateur de son propre mouvement artistique, le bernadinisme.

Alva bernadine2
http://cpc.cx/bfn

 

Lancé au début des 90’s grâce à une série de photographies sur le fétichisme du pied, cet artiste évolue dans le domaine de la mode. Il ne s’emprisonne néanmoins pas dans celui-ci, explore et fait se développer son art pour arriver à ce cocktail unique qu’est le bernadinisme. On pourrait voir ça comme une hallucination parmi les lueurs sobres, un désir de différence sublimé par ses effluves uniques. Un manteau de fourrures, de plumes et de perles rangé entre les perfectos de cuir noir. Une contre-culture pour un seul homme.

alva bernadine3
http://cpc.cx/bfm

 

Pour voir son travail, rendez-vous sur son site.

Mojo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s