Marius, Fanny et César, Compagnie Marius

MARIUS, FANNY ET CESAR

/la trilogie

Compagnie Marius

/Portrait :

Pour parler de Marius il faut parler belge… je m’explique : il était une fois Waas Gramser et Kris Van Trier un petit couple d’acteur depuis 1991. Waas et Kris débutent au sein de la compagnie Tg Stan jusqu’en 1993. En 1994, ils rentrent dans la compagnie Maten. En 1997, ils fondent un collectif d’acteurs, De Onderming, et c’est seulement en 2006 qu’arrive notre compagnie Marius qui est en fait « la branche plein air » de la compagnie De Onderming.

Mais Marius comme «Marius » ? Et oui le nom de la compagnie vient du spectacle monté en 1999, qui a joué un rôle décisif dans leur parcours théâtral : c’est avec cette pièce qu’ils  ont quitté les salles théâtrales pour la première fois en installant une vieille tribune de cirque sur les rives de l’Escaut. C’est à partir de ce moment là qu’ils deviennent spécialistes du théâtre de plein air et ils trouvent rapidement les moyens de construire une nouvelle tribune en bois mobile. Et c’est avec celle-ci qu’ils joueront au bord de l’eau, dans les parcs, sur les terrains vagues qu’il pleuve ou qu’il vente… Jouer en plein air instaure « le credo » de la compagnie c’est à dire présenter un théâtre transparent, simple et direct. C’est avec ces devises qu’ils montent à la scène des reprises de textes classique (ex : Don Quichotte).

Illustration 1: Waas Gramser et Kris Van Trier

/L’équipe

L’équipe est divisée en deux parties : la permanente, composée de Waas Gramser et Kris Van Trier en tant que comédiens, Eveline Martens à la production et Jeroen Deceunick. Les nouvelles productions comme le répertoire sont créés et interprétés avec une équipe habituelle de comédiens, techniciens, manutentionnaires, cuisiniers, monters de décors, infographies, employés administratifs etc.. comprenant le décorateur Koen Schetske, la costumière Thiisie Strypens et le photographe Raymond Mallentiers.

/Marius, Fanny et César /la trilogie

Traduction et adaptation: Waas Gramser, Kris Van Trier
Traduction française: Monique Nagielkopf
Traduction anglaise: Nadine Malfait (jamais joué)
Acteurs: Marie Bos, Frank Dierens, Yves Degryse, Waas Gramser, Koen Van Impe, Kris Van Trier
Costumes: Thijsje Strypens
Décor et technique: Koen Schetske, Bram Verhagen, Stevie Van Haver
Cuisine de: Vincent Goedemé ou Koen Roggen

Coproduction: Comp.Marius en coll. avec Zomer Van Antwerpen 1999, 2001
Première: Zomer van Antwerpen(B), 1999 (Marius) et 2001 (Fanny et César)
Première française: SN Le Lieu Unique, Nantes 2001 (Marius) et SN Le Volcan, Le Havre 2003 (Fanny en César)
Joué à: Anvers, Gand, Bruxelles, Hasselt (B), Dordrecht, Terschelling, Zeeland (NL), Marseille, Paris, Nantes, Sète, Istres, Toulon, Le Havre, Montpellier, Gap, Martigues, Tours, Saint Brieux, Poitiers

            Marcel Pagnol écrit en 1929 une pièce du nom de « Marius » qui raconte l’histoire d’un jeune Marseillais se trouvant face à un choix : soit il reste dans sa ville natale et passe une vie tranquille avec une marchande de poisson du nom de Fanny soit il part en mer ce dont il rêve depuis toujours. Finalement, il choisit de suivre ses rêves et monte dans le bateau. Deux ans plus tard, Pagnol écrit une deuxième partie du nom de « Fanny » et clôt sa trilogie six ans plus tard avec le film « César ». Pagnol disait de la trilogie que Marius était une comédie qui finissait mal, Fanny, un drame, et César une tragédie qui finissait bien. Cette trilogie est un véritable chef d’oeuvre qui parvient à passer du rire aux pleurs en passant par l’angoisse. La compagnie voit plus  cette trilogie comme une saga familiale sur le thème du fils qui grandit mais que son père voit toujours comme un enfant. Waas Gramser et Kris Van Trier ont donc réalisés une traduction et adaptation en néerlandais et l’ont finalement retraduit en wallon avec Monique Nagielkopf.

Au niveau de la mise en scène, la compagnie place sa tribune en quart de cercle au bord de l’eau s’en servant ainsi comme décor naturel. C’est le texte et le jeu qui sont placés au centre de l’attention puisque le décor et les accessoires sont réduits au plus simple. Certains accessoires et repas sont employés à des fins dramaturgiques pour faire entrer le public dans l’action (exemple : les spectateurs lèvent leurs vers au signal de César, participent au repas du mariage, reçoivent des dragées de baptême etc..). Les trois volets sont joués d’une traite pour plonger le spectateur dans la saga familiale. Le spectacle dure en tout 5 heures avec une entracte pour se faire servir et manger le repas avec les acteurs qui deviennent nos hôtes.

/Mon point de vue

J’ai assisté à la représentation de la trilogie à « La Carrière du Normandou ». Tout d’abord parlons du lieu. Cette carrière inondée avec un bâtiments sur pilotis sous un coucher de soleil nous plonge dans un monde de couleurs et d’odeurs incomparable : imaginez sortir de la ville pour arriver dans un lieu où la seule action est celle que vous regardez sur la scène.. puis imaginez que vous rentrez dans cette action et vous vous retrouvez au beaux milieu de personnages de 1930 avec qui vous partagez tout pendant 5 heures..

Avant cette pièce je n’avais lue Pagnol que « Le château de mon père » qui m’avait plus ennuyé qu’autre chose. Avec la compagnie Marius j’ai compris le génie de l’auteur ! Nombre sont sont les fous rires et les angoisses qui m’ont envahi dans cette pièce ! Personnellement j’ai été hypnotisé par le personnage de César incarné par un flamand tentant de rentrer dans la peau d’un père marseillais. La trilogie se clôt sur une fin heureuse ce qui permet à chacun de rentrer chez soi avec un sourire en pensant à Marius et Fanny. Je conseille vivement ce spectacle à tout le monde et tant en famille qu’en couple ou encore seul.. peut-être rencontrerez-vous votre marchande de poisson..

Un article signé Felix P.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s